PRESSBOOK

SHADO CHRIS

P R O D U C T EU R / B EA T M A K E R / C H A N T E U R

PRESENTATION

De son véritable nom FALE DJERIANENE Christian Marc-Alexandre,

SHADO CHRIS est une jeune artiste ivoirien ayant vu le jour le 02 Octobre 1987 dans la commune de Cocody. Ayant été écolier à Ferkessédougou où ses parents étaient en fonction, SHADO était déja passionné de musique, mais rêvait surtout de devenir astronaute.

Son chemin croise très tôt celui de la musique. Son immense talent a fini par prendre le dessus et aujourd’hui il est à fond dans le monde artistique. Il a élargi son univers musical. SHADO CHRIS qui est titulaire d’un Baccalauréat (série C) obtenu en 2005 est également Ingénieur en télécoms depuis 2014. A la fois producteur, Beat maker et chanteur, il réussit à travers une organisation hors paire et une discipline visible, à gérer sa carrière artistique.

 Bienvenue dans la planète musicale de SHADO CHRIS!!!

LE PARCOURS

Passionné de musique et adorant le chant, il se familiarise avec l’environnement musical dès le bas âge. SHADO CHRIS commence le piano à 8 ans et grandit bercé par les sons des artistes ivoiriens populaires du moment comme Meiway, et aussi americains tels que Michael Jackson, Phil Colins, 2Pac… A son adolescence, il découvre le rap et écoute ses ainés ivoiriens Almighty, Stezo, DDf … A 15 ans il rejoint une chorale et apprend à travailler sa voix. Autodidacte, il approfondit son savoir musical en se formant a la musique assistée par ordinateur (MAO). Etant vocalement apte et surtout déterminé à aller de l’avant, il réussira très vite à se forger une personnalité appréciée de tous et surtout, à se faire une place.

REVELATION

Son père, après plusieurs hésitations, décide de produire en 2008 la première sortie musicale ‘’Metizik‘’ de SHADO qui, à cette époque, évoluait au sein d’un groupe BYT monté avec son ami Rab. Cet album de dix (10) titres à coloration ‘’rap-coupé-décalé‘’ arrangé par Shado Chris lui a donné la motivation nécessaire pour poursuivre dans le domaine musical: ‘’Malgré l’échec du premier album, je n’ai pas baissé les bras. J’ai voulu alors prouver à mon entourage que je ne me suis pas adonné à la musique pour m’amuser ‘’ dit-il. Déterminé, il monte petit à petit son propre studio d’enregistrement dans la cour familiale, et commence à travailler sur les albums de certains jeunes artistes de son quartier. Shado est à la base du succès du jeune groupe Kiff No Beat, groupe dont il est l’arrangeur attitré.

ŒUVRES

S’en suit de multiples collaborations avec des artistes de la scène ivoirienne, tels que DJ Lewis, Debordo Doliziana, Bamba Ami Sarah, Dj Moasco, Dj Mareshal, Force One, TNT … En 2014, il sort « MON LAHAN » qui le consacre auprès du public ivoirien. Il enchaine avec les singles J’S8 Jahin Prêt, C Nous les boss en featuring avec Serge Beynaud, C Pas Possible, dont les clips atteignent le million de vues sur Youtube. Son abnégation dans la musique lui ouvre les portes de la capitale kenyane d’où il participe au show télévisé organisé par coca cola « coke studio ». Il collabore alors avec Runtown, Nasty C, Avril, Izzo Bizness… Tous des artistes de renommée internationale. Le titre « SAID » de Runtown et Nasty C produit par lui fera vite un carton dans les pays anglophones, culminant a 10 Millions de Vues. Ayant beaucoup appris de son séjour kenyan il rentre au pays avec une nouvelle sonorité intitulé « Chaleur » et profite pour se lancer dans la production notamment avec son label Aura Corp qui entre autre fait découvrir au public ivoirien les rappeurs tel que : Kadja, D14, J-Haine, Micem, Mister Key, notamment avec le titre « MENBALESCOUILLES ». Il sort en 2018 le titre « KITADI » avec le chanteur camerounais Locko, qui est unn veritable succès à l’echelle innternationale.

RECONNAISSANCE

En 2016, il est nominé aux Oscars de la musique Ivoirienne 2016 dans deux catégories, notamment ‘’meilleur artiste masculin’’ et ‘’meilleur clip’’, aux côté de DJ Arafat. Il est aussi nominé aux Kundé d’Or dans la catégorie ‘’meilleur artiste de l’Afrique de l’Ouest’’, aux côtés de Sidiki Diabaté. Il remporte le prix du Meilleur Beatmaker aux RapIvoire Awards. En 2017, il est nominé aux AFRIMA dans la categorie Best Collaboration pour son feat avec l’artiste Béninoise Zeynab. Humaniste, le jeune homme veut aider des jeunes de son pays talents à éclore, d’où la mise sur pieds de son label de production musicale, Aura Corp.